5 exercices de gratitude

La gratitude est cette émotion qui nous remplie de joie, de satisfaction et nous fait sourire. Que l’on se sent bien quand on ressent de la gratitude. Il est jouissif d’être reconnaissant. Mais peut-on provoquer cet état d’être ?

La gratitude est d’une des émotions dont la fréquence vibratoire est la plus élevée. On le voit bien sur l’échelle des émotions ci-dessous.

Nos pensées provoquent des émotions en nous. Nos émotions ont une influence sur nos ressentit physique et sur la santé de notre corps. Nous sommes capable de choisir les pensées qui nous traversent. Nous sommes donc capable de choisir les émotions que nous souhaitons ressentir pour nous sentir bien et avoir une santé du tonnerre.

Comment ressentir de la gratitude ?

S’il est possible de ressentir de la gratitude quand tout va bien, ce n’est pas toujours aussi simple quand rien ne va plus. Il existe des techniques pour cultiver la gratitude chaque jours. Les émotions et les pensées sont des petites graines que nous semons dans notre jardin intérieur. Les plantes que nous récoltons aujourd’hui sont le résultat de ce que nous avons semé hier.

Alors décidons dès aujourd’hui de semer régulièrement de belles plantes de gratitude, de joie et de bonheur dans notre jardin d’émotions. Pour cela, je mets en place des petites habitudes qui m’obligent à développer le sentiment gratitude.

1- Mon cahier de gratitude

Tous les soirs, j’écris sur mon cahier les cadeaux que la vie m’a offert aujourd’hui. En écrivant, je prends le temps de remercier la vie pour chaque instant, chaque surprise qu’elle m’a réservée. Dans mon bullet journal, j’ai une page dédiée aux kiffs du mois. J’essaye d’en noter un ou deux par jours. Je relie régulièrement mes kiffs des mois précédents, et ça m’aide à me rendre compte que je suis vraiment bénie.

Relire mes gratitudes m’aide à se sentir chanceuse.

2- Ma To-Do List

Dans mon Bullet Journal, je note souvent trois tâches à réaliser le lendemain. Cela m’aide à me concentrer sur l’essentiel avant de m’éparpiller dans d’autres tâches. Sur les pages quotidiennes, j’aime bien noter sur la gauche 3 à 5 tâches à faire. Sur la droite, comme il me reste un peu d’espace libre, je note le soir 3 gratitudes à la volée. Cocher mes tâches m’aide également à ressentir une bonne dose de satisfaction. Savoir que j’ai atteind mon objectif du jour m’aide à me sentir bien. Quand je me sens bien, je suis plus disposée à ressentir de la gratitude pour la vie.

3- Ma formule magique

J’utilise une phrase magique pour réactiver la gratitude dans ma journée : « How does it get any better than this ? » (Comment cela peut-être encore mieux ?). Cette phrase m’aide à me connecter aux cadeaux que la vie m’a déjà envoyé, à tout ce que j’ai déjà. Je ressens ensuite de la gratitude et j’en demande encore plus. Faire des demandes dans la joie de la gratitude donne beaucoup de puissance aux demandes.

4- Ma méditation du matin

« Méditation » c’ est un bien grand mot qui peut faire peur. En fait c’est un simple moment de calme dans lequel on concentre notre attention sur un élément. On peut méditer en observant notre respiration, en visualisant nos objectifs, en explorant une problématique, en accueillant nos ressentits physiques … Moi, le matin, je médite quelques minutes après ma séance de Yoga. Je me concentre quelques minutes sur ma respiration. Ensuite je me connecte à la nature autour de moi : l’arbre dans la cours, le vent, le soleil, la pluie, le chant des oiseaux … Finalement je me plonge dans un bain de gratitude. Je ressens cette émotion dans mon corps et j’observe (les yeux fermés) la beauté de chaque élément autour de moi. Je remercie l’oxygène de m’aider à respirer. Je remercie le soleil de faire brillet les feuilles des arbres.
Après un tel bain de gratitude, la journée commence dans la bonne humeur.

5- La magie du rangement

Tu as sûrement entendu parlé du livre de Marie Kondo « La magie du rangement ». Dans son boukin, elle donne plusieurs astuces pour s’entourer d’objets qui nous remplissent de joie. Une habitude qu’elle propose est celle de replacer chaque objet à sa place le soir en le remerciant pour son service. J’ai adopté cette habitude l’an dernier. Remercier, tous les soir, mes chaussures de m’avoir porté a changé ma vie. Quand je venais de passer une journée horrible dans laquelle il était difficile de trouver un motif pour être heureuse, je pouvais au moins remercier mes chaussures, mon lit et mon pyjama. Ils avaient le mérite d’exister et de m’aimer. Je te conseille cette pratique si tu es persuadé que tu n’as absolument aucun motif pour ressentir de la gratitude. Essaye. Vraiment.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s